Vous êtes-vous déjà demandé quelles tâches de maintenance WordPress vous devriez effectuer régulièrement? Après avoir démarré un blog , souvent les utilisateurs n’effectuent pas de vérification de maintenance à moins que quelque chose ne se casse. En exécutant des tâches de maintenance régulières, vous pouvez vous assurer que votre site WordPress est toujours performant. Dans cet article, nous partagerons 13 tâches cruciales de maintenance de WordPress pour effectuer régulièrement, et comment faire chacune d’entre elles.

Pourquoi et quand exécuter les tâches de maintenance WordPress

Votre site WordPress est un système puissant composé de plusieurs parties. Cela inclut votre hébergement WordPress, le logiciel WordPress lui-même, les plugins et les thèmes.

En plus de cela, vous ajoutez votre propre contenu avec du texte et des images. Ensemble, tous créent un site Web aimé par vos visiteurs et clients.

Cependant, ce système doit être surveillé pour assurer une performance optimale. Il existe quelques tâches de maintenance simples que vous pouvez effectuer régulièrement pour vous assurer que votre site Web fonctionne à son meilleur.

À quelle fréquence devez-vous effectuer des tâches de maintenance WordPress?

Si vous gérez un site Web chargé avec beaucoup de trafic, tous les trois mois. Pour les sites Web plus petits avec peu de trafic et de contenu, vous devez effectuer ces tâches de maintenance tous les six mois.

Maintenant, regardons les tâches essentielles de maintenance de WordPress que vous devez effectuer et comment les effectuer.

1. Changer tous vos mots de passe WordPress

Les mots de passe sont votre première défense contre l’accès non autorisé à votre site Web. Vous devez toujours utiliser de solides mots de passe uniques pour tous vos comptes en ligne, y compris votre site Web WordPress, vos comptes FTP et votre base de données.

Cependant, même si vous utilisez des mots de passe forts et qu’ils sont compromis, il est possible que vous ne le remarquiez même pas.

C’est pourquoi les experts en sécurité WordPress recommandent de changer vos mots de passe WordPress régulièrement. Cela inclut les mots de passe pour votre domaine d’administration WordPress , vos comptes FTP ou SSH et votre mot de passe de la base de données WordPress. Vous pouvez vous aider de notre article « Comment réinitialiser son mot de passe avec phpmyadmin »

2. Créez une sauvegarde complète de votre site Web

Les sauvegardes sont l’un des outils les plus importants de WordPress dans votre arsenal. Il existe de nombreux plugins de sauvegarde qui peuvent vous aider à automatiser complètement la procédure de sauvegarde de WordPress.

Cependant, parfois, votre solution de sauvegarde risque de cesser de fonctionner sans que vous ne le remarquiez.

De temps en temps, vous devez exécuter manuellement votre plugin de sauvegarde pour créer une sauvegarde complète de votre site. Après avoir exécuté la sauvegarde, vous devez vérifier que vos fichiers de sauvegarde sont stockés correctement à l’emplacement distant de votre choix (Dropbox, Google Drive, etc.).

3. Vérifiez et mettez à jour tous les fichiers WordPress

WordPress est livré avec un système intégré pour gérer les mises à jour pour le noyau, les plugins et les thèmes WordPress. Vous devez toujours utiliser la dernière version de WordPress et mettre à jour tous vos plugins et thèmes.

Cependant, il y a des situations où vous risquez de manquer une mise à jour. Par exemple, lorsqu’un vignette premium ou une licence de thème a expiré, et qu’il n’a pas réussi à vérifier une mise à jour.

Accédez à la page de mises à jour de WordPress pour vérifier manuellement les mises à jour. Passez en revue tous vos plugins et thèmes installés pour vous assurer qu’ils utilisent la dernière version.

4. Vérifiez et supprimez les commentaires en spam

Si vous utilisez Akismet pour lutter contre le spam par commentaires dans WordPress , cela réduit automatiquement le spam de votre file de modération de commentaires .

Cependant, parfois, Akismet peut finir par marquer un commentaire légitime comme spam. De temps en temps, vous devez examiner rapidement les commentaires anti-spam pour vous assurer qu’il n’y a pas de commentaires réels marqués comme spam.

Une fois que vous avez terminé, vous pouvez supprimer en toute sécurité tous les commentaires sur le spam de votre site Web. Si vous avez des milliers de commentaires en spam, vous devez utiliser cette méthode pour supprimer tous les commentaires sur le spam dans WordPress par lots .

Cela n’aura pas nécessairement amélioré les performances, mais cela vous assurera de ne pas manquer de commentaires authentiques.

5. Testez tous vos formulaires WordPress

Les plugins de création de formulaires WordPress comme WPForms ou Contact Form 7 rendent très facile de créer de beaux formes sur votre site.

Cependant, en raison d’une mauvaise configuration sur votre serveur d’ hébergement WordPress ou votre fournisseur de services de messagerie, parfois ces formulaires peuvent soudainement interrompre leurs envois d’emails.

Vous devez vérifier tous les formulaires sur votre site Web pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement.

6. Optimisez votre base de données WordPress

WordPress stocke la plupart des données dans votre base de données WordPress. Il contient tout votre contenu, vos commentaires, vos utilisateurs et vos paramètres.

Cependant, votre base de données peut recueillir beaucoup de données inutiles. Cela augmente vos tailles de sauvegarde WordPress qui peuvent affecter le téléchargement, le téléchargement et la restauration des sauvegardes.

L’optimisation de votre base de données WordPress vous permet de nettoyer l’encombrement, défragmenter les tableaux et améliorer les performances de la base de données.

Pour les instructions étape par étape, vous pourrez prochainement consulter notre guide sur la façon d’optimiser votre base de données WordPress

7. Exécuter des tests de performance

Beaucoup d’utilisateurs optimisent leur performance WordPress au début puis l’oublient. Vous continuez à ajouter de nouveaux contenus, installez de nouveaux plugins ou même modifiez votre thème. Tous peuvent affecter les performances de votre site WordPress.

Les sites Web plus rapides ne sont pas seulement bons pour l’expérience des utilisateurs, mais ils améliorent également la performance de votre site sur les moteurs de recherche. C’est pourquoi vous devez régulièrement effectuer une analyse approfondie de votre site Web.

Lorsque vous examinez les performances de votre site, ne vous limitez pas à améliorer votre page d’accueil. Testez également votre contenu le plus populaire et toutes vos pages importantes.

Pour de meilleurs résultats, suivez notre guide étape par étape pour augmenter la vitesse et les performances de WordPress .

8. Trouver et réparer les erreurs 404

Lorsqu’un utilisateur demande une page qui n’existe pas sur votre site Web, WordPress vous montrera une page d’erreur 404 .

Les erreurs 404 qui se produisent parce qu’un utilisateur a mal écrit une adresse sont normales et rien à craindre. Cependant, celles qui se produisent car une page n’est plus disponible peuvent causer une mauvaise expérience utilisateur. Certains plugin comme Yoast SEO permettent de gérer ces erreurs 404 facilement.

9. Trouver et réparer les liens brisés

Au fur et à mesure que votre site Web se développe, vous verrez que certains sites externes que vous avez liés dans vos articles anciens n’existent plus. Certains ont peut-être déménagé dans de nouveaux endroits, alors que d’autres peuvent simplement disparaître.

Le problème des liens brisés n’est pas seulement limité aux liens externes. Vous pouvez accidentellement ajouter des images brisées, des liens mal formés ou créer un lien avec vos propres liens. Cela entraîne une mauvaise expérience de l’utilisateur et affecte le taux de rebond et les vues de page de votre site.

Vous devez vérifier votre site Web pour les liens brisés dans le cadre de votre routine de maintenance WordPress.

10. Effectuer un contenu complet et une vérification SEO

La prochaine chose que vous devez inclure dans vos tâches régulières de maintenance est une analyse détaillée approfondie de votre contenu. C’est là qu’entrent en scène les données de Google Search Console et Google Analytics .

Google Analytics vous montre d’où vos visiteurs viennent et ce qu’ils font sur votre site. Ces données vous permettent de découvrir le contenu de votre site Web où les utilisateurs viennent mais ne se convertissent pas en clients ou abonnés .

Google Search Console vous montre Search Analytics qui vous aide à trouver des mots clés de recherche où votre site apparaît dans les résultats. Vous pouvez le trier pour voir les mots-clés où votre site peut facilement se classer plus haut en mettant à jour ces articles.

Si vous utilisez Yoast SEO , vous pouvez définir des mots-clés particuliers comme mot-clé focus, et il analysera votre contenu pour ce mot-clé.

Même avec un excellent score SEO, vous pouvez encore améliorer le contenu en ajoutant de nouvelles informations, des images et en les liant à partir d’autres pages de votre site.

11. Optimisez les images sur votre site WordPress

Les images prennent plus de temps car elles diminuent la vitesse de chargement de votre page. Certains d’entre elles seront découvertes lors de la vérification des performances de votre site.

Cependant, vous allez certainement manquer ceux dans vos articles moins populaires.

L’ajout de l’analyse de l’image et de la bibliothèque multimédia à votre liste de contrôle de maintenance WordPress vous permet de rester au courant de la question. Vous pouvez effectuer cette vérification pour trouver des images qui peuvent être réduites en taille ou en images trop grandes.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser le plugin Imagify pour optimiser automatiquement les images que vous uploadées sur votre site. La version gratuite suffit si vous êtes raisonnable sur le nombre et le poids de vos images.

12. Examiner les journaux de sécurité WordPress

Certains utilisateurs de WordPress ne se rendent pas compte que leur site est attaqué jusqu’à ce qu’il ralentit ou que leur classement de recherche baisse.

Nous avons déjà mentionné certaines précautions de sécurité comme la modification des mots de passe et la création de sauvegardes manuelles en tant que mesures proactives. Vous devez également consulter les journaux d’accès et d’erreur de votre site pour voir si vous pouvez trouver une activité inhabituelle sur votre site.

Nous recommandons également d’utiliser Sucuri . C’est une société de sécurité de site Web qui offre un pare-feu pour protéger votre site web contre les menaces communes.

Pour une vérification complète de la sécurité de votre site WordPress, vous pouvez jeter un oeil à notre article Comment sécuriser son site web

13. Dépannage des tâches de maintenance

La plupart des tâches de maintenance de WordPress sont assez inoffensives et n’influent pas sur le fonctionnement normal de votre site. Cependant, certains peuvent ralentir votre site, comme vérifier les liens brisés ou exécuter un plugin optimiseur d’image .

Si vous exécutez un site de recettage , vous pouvez effectuer vos tâches de maintenance sur votre site de recettage, puis les afficher en direct.

Cependant, la plupart des utilisateurs n’exploitent pas de site de recettage. Dans ce cas, vous devrez vous attendre à un site lent temporairement et à des erreurs inattendues.

Une façon de résoudre ce problème consiste à mettre votre site WordPress en mode maintenance . Alternativement, vous pouvez effectuer ces tâches pendant les heures où l’audience est réduite.

C’est tout, nous espérons que cet article vous aidera à apprendre les tâches cruciales de maintenance de WordPress que vous devez effectuer régulièrement sur votre site. Vous pouvez également me poser des questions je me ferai une joie de vous répondre (si j’ai la solution 😉 ).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *